Sonett – si unique

Notre mission est de laver et nettoyer de manière constructive, en harmonie avec l’homme et la nature, et de respecter tout particulièrement l’élément eau. Nous travaillons continuellement à entretenir et développer les idéaux et valeurs de Sonett. 

 

 

Sonett Portrait

40 ans de qualité Sonett

A l’origine, il y avait l’eau. Et le scientifique allemand Johannes Schnorr, qui a découvert à la fin des années 60 que les eaux potables étaient extrêmement polluées par des résidus de lessives, insuffisamment biodégradables. C’est la naissance du lavage écologique avec le système modulaire, et la création en 1977 de la société Sonett. Car, c’est seulement en dosant lessive, adoucisseur et blanchissant séparément, que ces substances nettoyantes sont utilisées de manière optimale. Aujourd’hui encore, les critères qualité pour un lavage et nettoyage écologique et durable sont les mêmes : renoncer aux matières premières pétrochimiques et refuser catégoriquement l’emploi d’OGM ou d’enzymes. Au lieu de cela, utiliser des huiles et des huiles essentielles biologiques.

 

Pour Sonett, le développement durable va bien plus loin que l’écologie. Il ne s’agit pas seulement de développer des produits sains, efficaces et économes. Sonett est également un pionnier en ce qui concerne la structure sociale de l’entreprise et dans son rapport au travail : le sens, l’objectif et les conditions de travail sont ceux d’une économie sociale et durable. Une grande partie des produits Sonett sont étiquetés par des personnes en situation de handicap, qui vivent et travaillent dans le CAT Camphill-Lehenhof situé à proximité de l’usine Sonett. L’entreprise Sonett est dirigée par des partenaires ; elle a été cédée il y a plusieurs années à la fondation d’utilité publique Sonett.

 

Notre objectif ne se limite pas à réduire notre impact sur la nature et tout particulièrement sur l’eau. Nous considérons l’eau comme La source de Vie, que nous honorons.

 

 

Objectif et mission 

L’impulsion de départ, à l’origine de la gamme de produits Sonett, est le souci de respecter l’eau, source de vie. L’eau est le véritable agent lavant et nettoyant. 

 

Les matières premières rapidement et à 100% biodégradables, comme les savons végétaux, les tensioactifs de sucre et les minéraux tels que la soude et les silicates, renforcent l’action détergente de l’eau et facilitent son recyclage et sa réintégration dans le cycle naturel. Le lavage et le nettoyage représentent un progrès culturel pour le bien de l’homme, au détriment de l’eau, qui est ainsi polluée. Notre tâche consiste donc à mettre ces deux activités en harmonie avec la nature et en particulier avec l’eau.

 

 

Histoire

Sonett, l’un des pionnier parmi les fabricants de produits de lavage et de nettoyage écologiques, a été créé en 1977, avec l‘avènement de la pensée écologique.

 

Les véritables origines de Sonett remontent encore quelques années plus tôt, dans le centre de recherche sur les courants de Herrischried en Forêt Noire. C’est là que le scientifique et anthroposophe J. Schnorr a effectué des recherches sur la qualité des eaux potables au moyen de la méthode d‘image de goutte. 

 

 

Sonett 10 kg Lessive, Freiheithof 1993

 

 

Unité de production et entrepôt Sonett, Freiheithof 1993

Salon Pro Sanita, Stuttgart 1993

Le Design de Sonett depuis 2011 

 

 

Le nouvel entrepôt Sonett, Deggenhausen 2016

Salon Biofach, Nuremberg 2016

 

 


Il fut l’un des premiers à prendre la mesure, dès la fin des années 60, de l’ampleur inimaginable de la pollution des eaux souterraines en Allemagne, dûe aux tensioactifs de lavage synthétiques et non biologiquement dégradables. C’est le choc provoqué par cette découverte qui décida J. Schnorr à concevoir le système de lavage modulaire. L’approche de ce nouveau système de lavage était : biodégradabilité rapide et à 100% de tous les composants de la lessive et une économie de matières premières grâce à un dosage séparé et ciblé de chacun des ingrédients, lessive de base, adoucisseur et blanchissant.

Déjà très tôt, il y eut de la demande provenant d’autres pays européens, si bien que Sonett s’établit rapidement à l’international comme pionnier de la détergence et du nettoyage écologiques.


Dans les années 80, Sonett traversa une crise existentielle. En 1992, Beate Oberdorfer et Gerhard Heid prirent la direction de l’entreprise. Dès 1993, ils parvinrent à inverser la courbe décroissante. Depuis, Sonett profite d’une forte croissance, généralement à deux chiffres.
En raison de sa croissance rapide, l’entreprise s‘agrandit et se modernise constamment. L’unité de production et de mise en bouteille de Sonett est aujourd’hui à la pointe de la technologie, et le n°2 sur le marché des produits biologiques. Sonett est distribué aujourd’hui dans 31 pays européens et 12 pays extra-européens. Nos produits sont étiquetés en 15 langues.

 

Notre culture

 

La responsabilité pour la préservation de l’eau et de toute la nature n’est pas une stratégie, mais elle est une conviction et une vocation. L’organisation de toute notre entreprise repose sur ce leitmotiv, de générer du bien-être pour l’environnement dans son ensemble et non pas de poursuivre des intérêts individuels. Cela prévaut dans notre consommation d’énergie ou notre choix de matériaux de construction, dans nos rapports avec nos salariés, dans notre collaboration avec nos partenaires et nos clients, et dans notre compréhension du capital et de la propriété. Réaliser des bénéfices est indispensable mais cela n’est pas l’objectif de notre entreprise. Nous sommes convaincus que seule une entreprise, qui poursuit des idéaux, est durable. C’est à dire qu’elle peut inverser notre trajectoire, qui se dirige vers une terrible destruction de la nature, et s’orienter vers une dynamique constructive.

Au delà de l’écologie, notre projet social s’applique à tous les niveaux, dans le respect de nos collaborateurs, nos clients, nos fournisseurs. C’est sur cela que repose notre succès économique.

La base de notre responsabilité sociétale repose sur notre vision que l’économie actuelle ne doit pas être régie par la concurrence et des intérêts individuels mais davantage par la coopération et la stimulation réciproque. Cela se manifeste concrètement au sein de notre entreprise, dans la mesure où toutes les décisions et les processus sont gérés en partenariat. Cela permet de faire face à toutes les situations de la manière la plus créative et impulse un grand dynamisme  dans la poursuite de nos objectifs à longs termes.

 

De plus, nous cultivons la concertation, avec pour objectif que le potentiel de tous les participants soit valorisé. Beaucoup de postes à responsabilité, en particulier les fonctions dirigeantes, sont occupés par des binômes. Les bénéfices restent dans l’entreprise ou sont reversés à la fondation  d’intérêt général Sonett. Chaque année, en fonction de l’évolution de l’entreprise, une certaine somme est redistribuée aux salariés comme participation au succès de l’entreprise. Il n’y a pas de bonus individuel. Vis à vis de nos fournisseurs, nous recherchons une collaboration sur la durée, qui repose sur la confiance, la transparence et l’estime de la personne. Nos clients sont principalement des grossistes, mais également des magasins biologiques ou des structures telles que des écoles, hôtels, jardins d’enfants, etc… A leur égard, nous nous considérons comme des prestataires, et nous prenons en compte leurs besoins et leurs attentes, auxquels nous accordons beaucoup de valeur.

Logo Sonett 

Le nouveau logo Sonett est le résultat de l’assemblage de 3 formes arrondies. Deux d’entre-elles se superposent en formant un huit, rappelant la forme du mouvement de notre oloïde. La troisième forme lie les deux premières et forme avec elles une entité composée de 7 parties. Ces 7 surfaces permettent de jouer avec les couleurs et de les décliner selon la couleur des étiquettes produits. Cette ‘bulle’ se balance sur le slogan ‘ökologisch konsequent’, soulignant le nom Sonett et sa devise, telle un point sur le i.

 

 

 

 

 

 

Anthroposophie – La source de Sonett

„L‘anthroposophie est un chemin vers la connaissance, qui cherche à connecter la spiritualité de l’homme au spirituel dans le monde et dans la nature.“

 

Rudolf Steiner 1924

 

L’anthroposophie voit en l’homme un être qui ne cesse pas d’exister après la mort, et qui existait déjà avant la naissance. Le but et le sens de la vie est d‘évoluer vers la liberté. La liberté conditionne la responsabilité pour soi-même, ses semblables et la nature dans son ensemble. Cette vision étend la compréhension du développement durable en cela qu‘il ne nous suffit pas de réduire notre exploitation de la nature. Nous voulons au contraire honorer la nature, l’enrichir, et l’élever à un plus haut niveau de son évolution. 

Ainsi, nous ne voulons pas fabriquer des produits de lavage et de nettoyage, qui nettoient la saleté en apparence, mais qui en réalité ne font que polluer la terre encore davantage. Nous voulons que nos produits soient profitables à tous : nos clients, nos fournisseurs, et surtout la nature elle-même, qui nous fournit les matières premières pour nos produits. 

 

En ce sens, l’Anthroposophie signifie la responsabilité pour l’évolution de l’homme, la nature et l’univers dans son ensemble.